Gastro-entérite : se prémunir, gérer la crise…

Bactérie

La gastro-entérite ou grippe intestinale s’installe en France pour les derniers jours de l’année 2014… Quelles en sont les causes ? Quels sont les symptômes ? Comment se prémunir ? Comment gérer la crise ? Que faire après une gastro-entérite ?

Les causes de la gastro-entérite

La gastro-entérite est une infection du système digestif due à une inflammation des parois de l’estomac et de l’intestin. C’est un phénomène d’élimination brutale des surcharges de l’organisme. Voilà pourquoi une épidémie de gastro-entérite survient généralement après les fêtes car les organes (estomac et intestins) sont fatigués, surchargés… et lorsqu’une bactérie ou un virus arrive en plus pendant cette période, c’est l’épidémie qui s’installe !

Les bactéries à l’origine de la gastro-entérite sont eschericchia coli ou la salmonelle et le virus est le rotavirus.

Les symptômes de la gastro-entérite

Les symptômes de la gastro-entérite varient en fonction des individus. Généralement, on peut noter :

  • des douleurs au niveau du ventre
  • des ballonnements
  • de la fièvre
  • des vomissements
  • des diarrhées

Comment éviter la gastro-entérite ?

Pensez tout d’abord à la détox après les repas de fête afin d’éviter une élimination brutale des déchets que votre organisme n’aura pas pu éliminer. Une hygiène alimentaire stricte et suivie vous permettra d’éviter ou de limiter l’épidémie.

  • Lavez-vous régulièrement les mains.
  • Lavez vos fruits et légumes avant de les consommer.
  • Evitez les contacts avec les personnes déjà atteintes (elles sont contagieuses jusqu’à 48 heures après les premiers symptômes).
  • Diffusez dans votre intérieur de l’huile essentielle de tea-tree pour son action anti-bactérienne et anti-virale.
  • Faites une cure d’extrait de pépin de pamplemousse (très efficace en prévention ou traitement d’attaque des infections du système digestif, intoxications alimentaires et diarrhées).
  • Faites une cure de probiotiques qui empêchera la prolifération des mauvaises bactéries.

Comment gérer naturellement la crise de gastro-entérite si elle survient ?

Vous ressentez les premiers symptômes apparaître ? Voici quelques conseils à suivre pour gérer au mieux les 2/3 prochains jours.

  • Faites un jeûne hydrique pendant 24 heures afin de mettre votre système digestif au repos, ce qui laissera également plus d’énergie à votre organisme et votre système de défenses naturelles pour combattre la gastro-entérite.
  • Si vous ne pouvez réaliser un jeûne, réalisez au moins une monodiète sur 24 heures avec des pommes cuites par exemple.
  • Arrêtez tous les produits laitiers (pour leur côté inflammatoire), les sodas et la caféine sont également à supprimer.
  • Limitez vos apports en protéines animales, sucres et gras.
  • Evitez les fibres et les crudités.
  • Buvez une eau la plus pure possible.
  • Reposez-vous.
  • Pensez à la myrtille qui est un excellent anti-diarrhéique, qui désinfecte également les muqueuses digestives. Vous pouvez la prendre sous forme de tisane pendant la période critique.
  • Pour favoriser la digestion, soulager les nausées et calmer les douleurs, vous pouvez également prendre de la menthe poivrée en infusion (3 à 4 tasses par jour).

Comment gérer l’après-crise ?

Lorsque vous n’avez plus de symptômes, reprenez une alimentation progressive, en limitant les quantités.

Donnez un petit coup de pouce à votre flore intestinale pour l’aider à se reconstituer avec une cure de probiotiques.

Les graines de lin soigneront également l’irritation des muqueuses digestives.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire