Ma petite recette de saison : le vinaigre de pommes !

Le vinaigre de pommes regorge de bienfaits ! Je vous invite à découvrir son usage pour lutter contre la fatigue, les crampes, la mauvaise haleine et les ronflements mais aussi pour la beauté ! En toute fin d’article, la recette à réaliser par vos soins !

Le vinaigre de pommes pour lutter contre la fatigue

L’exercice physique et parfois aussi le stress extrême causent une accumulation d’acide lactique dans le corps, ce qui cause par la suite une fatigue accrue !

Les acides aminés contenus dans le vinaigre de pommes vont alors agir favorablement. Le vinaigre de pommes contient aussi du potassium et certaines enzymes qui peuvent apaiser le sentiment de fatigue. La prochaine fois que vous vous sentirez abattu, ajoutez une cuillerée à soupe ou 2 de vinaigre de pommes à un verre de jus de légumes ou à un verre d’eau pour stimuler votre énergie !

Le vinaigre de pommes pour les douleurs musculaires, crampes et hématomes

Parce qu’il en contient en grande quantité, le vinaigre de pommes permettrait de combler le manque de potassium à l’origine du phénomène de crampe et ainsi l’apaiser.

Dans le cas de courbatures douloureuses, de douleurs dorsales ou lors d’une entorse, prenez un bain contenant deux verres de ce liquide pour soulager les douleurs.

Enfin, vous pouvez aussi l’’appliquer comme produit sur un bleu pour aider à le soulager et l’estomper.

Le vinaigre de pommes pour la beauté

Pour les cheveux

Le vinaigre de pommes mélangé à de l’eau aide à combattre les pellicules. Ceci s’explique car l’acidité dont il est fait régule le taux de pH du cuir chevelu. Il suffit d’appliquer le mélange et de laisser agir 15minutes avant de laver ses cheveux.

Pour la peau

Antibactérien naturel, il nettoie la peau et lui donne un aspect plus lisse et doux. Les acides contenus agissent comme un exfoliant pour la peau. Il en préserverait également l’état des cellules.

Pour l’acné

Grâce à ses propriétés antibactériennes, le vinaigre de pommes aide à contrôler l’acné. Les acides malique et lactique qu’il contient adoucissent et exfolient la peau, aident à réduire les rougeurs et équilibrent le pH de votre peau.

Le vinaigre de pommes pour la mauvaise haleine

Parce que c’est un antibactérien puissant et que la mauvaise haleine est due à la présence de bactéries dans la bouche, n’hésitez pas à vous gargariser avec du vinaigre de pommes pour ne plus souffrir de mauvaise haleine. Le réflexe peut être adopté avant un rendez-vous important, par exemple. Mais vous pouvez aussi boire du vinaigre de pommes avant de vous coucher pour être assuré de vous réveiller avec une haleine fraîche ! Pensez cependant à toujours bien diluer le vinaigre de pommes dans de l’eau pour éviter les brûlures d’estomac.

Le vinaigre de pommes pour lutter contre le ronflement

Vous ne supportez plus les ronflements de votre conjoint ? Proposez-lui du vinaigre de pommes ! Ce vinaigre élimine le mucus dans les fosses nasales. Fini les ronflements mais aussi les congestions nasales ! Pour que cela fasse son effet, mélanger une cuillère à soupe de vinaigre de pommes dans un verre d’eau froide et buvez-le juste avant de vous coucher.

Vinaigre de pommes : la recette maison

Préparation : 15 minutes – Cuisson : aucune – Fermentation : 30 jours – Matériel : un pot de fermentation – Recette pour 5 litres

Ingrédients :

  • 1.5 kg de pommes d’origine biologique
  • 1 kg de sucre de canne ou de sucre complet
  • 5 l d’eau non chlorée

Tout d’abord, s’assurer d’avoir des pommes très propres. Donc, les laver soigneusement et les essuyer. Lorsque les pommes sont parfaitement nettoyées, les couper en petits morceaux et les déposer dans un récipient.

Ajouter le sucre complet et bien mélanger (voire écraser) afin d’obtenir une pâte de pommes.

Lorsque les morceaux de pomme sont réduits, les transférer dans un grand bocal en verre et verser l’eau. Couvrir ensuite le bocal avec un linge propre et fermé par un élastique ou un cordon.

Le principe de la fermentation du vinaigre de pommes est le même que pour le kéfir de fruits.

Durant toute la période de transformation des pommes en vinaigre, il est nécessaire de remuer le contenu du pot. Les 10 premiers jours, remuer chaque jour la purée de pommes dans l’eau, puis tous les deux jours pendant 10 jours. Enfin, laisser le vinaigre de cidre finir sa fermentation tranquillement les 10 derniers jours.

À l’issue du mois de transformation des pommes en vinaigre, filtrer et embouteiller.

Attention à ne pas remplir les bouteilles au maximum car la fermentation continue inlassablement !

Stocker le vinaigre de pommes et veiller à toujours ouvrir les bouteilles avec précaution. Un excès de gaz est toujours possible !

Et si vous ne souhaitez pas réaliser votre vinaigre de pommes mais pour autant profiter de ses bienfaits, je vous conseille d’en choisir un de qualité biologique, non pasteurisé et vieux de plusieurs mois !

Soyez tout de même vigilant quant à sa consommation : mieux vaut le boire dilué dans de l’eau car seul, il pourrait attaquer l’émail des dents et les gencives. Très acide, il est préférable de ne pas en consommer excessivement pour les personnes sujettes aux gastrites ou reflux de l’œsophage, ainsi qu’aux ulcères sérieux.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire