3 conseils pour bien préparer sa peau au soleil

Les vacances approchent ! Le mois de juin est idéal pour préparer sa peau au soleil. Saviez-vous qu’il existe des solutions naturelles pour prendre soin de sa peau et obtenir un joli hâle en toute sécurité ? Voici quelques conseils.

Conseil N°1 : Préparer votre peau de l’intérieur !

Première mesure pour préparer naturellement votre peau au soleil : soigner le contenu de votre assiette !

L’alimentation reste le meilleur moyen d’offrir à votre organisme de quoi nourrir votre peau.

Au menu de votre assiette : des carottes crues et cuites à la vapeur douce, des tomates avec leur peau (biologiques de préférence), des fruits frais (melons, abricots, pêches jaunes), des légumes verts et rouges (poivrons). Consommez ceux-ci régulièrement durant un bon mois avant l’exposition.

N’oubliez pas de boire régulièrement de l’eau plate et consommer des huiles végétales riches en omega 3, de première pression à froid et de bonne qualité !

Conseil N°2 : Prenez soin de sa peau en amont !

Réalisez des gommages réguliers (1 fois par semaine) un mois avant l’exposition au soleil.

• Exposez-vous progressivement le matin ou après 16h. (mais pas plus de 20 minutes !) N’oubliez pas de bouger pendant l’exposition pour stimuler les fonctions cutanées et éviter la surchauffe d’un organe !

• Pour stimuler la production de mélanine, vous pouvez également ajouter 5 gouttes d’huile essentielle de carotte (contre-indiquée en cas d’hypertension) dans votre lait pour le corps, 1 goutte dans la crème pour le visage ou 3 à 5 gouttes d’huile végétale d’abricot ou 20 gouttes d’huile essentielle de carotte dans 100 ml d’huile d’amande douce. Vous pourrez ensuite appliquer ces 2 dernières synergies sur le corps.

Conseil N°3 : Deux compléments intéressants

L’urucum (plante antioxydante d’Amazonie) : cette plante augmente la production de mélanine dans la peau et favorise le bronzage naturel. Elle a l’avantage de lutter contre le vieillissement de l’épiderme. Vous pouvez la prendre sous forme de poudre mélangée à une huile végétale ou sous forme de gélules.

L’astaxanthine (molécule antioxydante présente dans les micro-algues) : elle bloque les effets du radical libre responsable des méfaits de certains rayonnements UVA. Ses propriétés anti-inflammatoires réduisent les chances d’avoir des coups de soleil !

Ces 2 compléments sont interdits pendant la grossesse et l’allaitement. En aucun cas, ils ne remplacent une protection solaire.

Cet article vous est proposé par Carine Dancla, naturopathe certifiée FENA et agréée OMNES à Sallanches. Elle consulte chaque jour sur RDV à Sallanches. Pour plus d’informations : http://carinedancla.fr

Vous aimerez aussi...

1 Réponse

  1. Parfaites les carottes crues ou cuites à la vapeur pour faire le plein de carotènes. Perso, je les réalise vapeur avec du cumin et du paprika, légèrement revenues dans du beurre 🙂

Laisser un commentaire