Cure détox de printemps : pourquoi et comment s’y prendre ?

Le printemps est là ! C’est le moment d’entamer une cure de détox ! Il est temps de donner à notre corps un petit coup de pouce pour éliminer toutes les toxines accumulées pendant l’hiver dues à une alimentation riche en calories mais aussi généralement à une moindre activité ! Alors, prêt pour le grand nettoyage ?

Pourquoi faire une cure détox au printemps ?

Durant l’hiver le corps accumule des toxines, ce qui se manifeste par un manque d’entrain, des problèmes de sommeil, des boutons, des migraines à répétition, une tendance à tomber malade plus facilement… c’est le signe que votre organisme est saturé !

Une cure de détox va permettre d’évacuer les toxines et les métabolites (déchets) du corps : c’est une cure d’élimination. Le printemps est la période idéale pour se détoxifier !

Comment s’y prendre ?

Côté alimentation : misez sur les fruits et légumes de saison que vous privilégierez en cuisson douce (vapeur, wok…). Votre assiette doit être composée d’au moins ¾ de légumes ! Pensez également aux crudités pour leur apport en vitamines et minéraux. Évitez les protéines animales (viandes, fromages, produits laitiers) pendant quelques jours, remplacez-les par des protéines végétales. Supprimer également les produits à base de gluten, de céréales raffinées, de sucres blancs, les produits industriels, les produits riches en acides gras saturés, l’alcool, le café… Misez sur de bonnes huiles végétales riches en oméga 3 comme le colza, la cameline, le lin, le chanvre… ainsi que la consommation d’oléagineux au moment des collations (si vous en avez besoin). Buvez au moins 8 verres d’eau par jour pour bien éliminer !

Côté activité : il est important de bouger (pas uniquement au moment de la détox, mais toute l’année d’ailleurs !), disons que c’est le bon moment pour s’y remettre ! L’activité physique va permettre une meilleure circulation de tous les liquides de notre corps, de mieux alimenter nos différents organes mais aussi d’éliminer ! Alors, on s’y remet en douceur et dans la limite de ce qui est possible pour chacun. L’important quand même serait d’avoir une activité qui vous permette de transpirer !

Côté mental : profitez-en pour faire aussi une détox mentale ! En effet, il n’y a probablement pas que vos organes qui sont encombrés de toxines mais aussi votre cerveau… Alors profitez-en pour vous coucher plus tôt (cela permettra à certains ou certaines d’éviter les sucreries devant la télé !), privilégier la lecture, chouchoutez-vous (adoptez de nouveaux rituels, fabriquez vos cosmétiques naturels, réalisez des soins de relaxation…), évitez les pensées désagréables et en boucle, les personnes « toxiques » !

Côté compléments : vous pouvez donner un petit coup de pouce à vos organes éliminateurs avec des plantes. Mais attention, ces compléments ne feront pas tout ! Si vous n’entreprenez pas de réforme alimentaire, physique et mental, cela ne sert à rien ! Pensez à des plantes comme le pissenlit, l’artichaut, l’ortie, le plantain ou encore l’aubier de tilleul ou la sève de bouleau.

Si vous préférez vous faire accompagner pour votre cure détox afin de la personnaliser selon vos besoins, n’hésitez pas à prendre contact avec votre naturopathe !

Carine Dancla, naturopathe certifiée ISUPNAT et FENA, membre de l’OMNES à Sallanches (74) – www.carinedancla.fr

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire